Dans les yeux de Betina et Cliff :
une famille du Texas au grand cœur

Betina and Cliff - Ma famille au Texas

J’étais partie dans l’intention de découvrir le mode de vie des Américains,
avec eux je l’ai vécu jour après jour.

« Les plus belles rencontres arrivent au moment où on s’y attend le moins »

Je dirais même qu’elles arrivent quand on en a réellement besoin. Après des débuts un peu mouvementés aux Etats-Unis, cette famille au Texas est arrivée comme un cadeau de la vie.
On ne se connaissait pas, on ne savait rien -ou presque l’un de l’autre et pourtant ils m’ont accueilli à bras ouvert. Car au final c’est ça le plus étrange, agir comme une famille tous ensemble en oubliant tous ces pressentis sur l’inconnu. C’est ce qui rend la rencontre si magique.

Pendant plus de deux semaines à leurs côtés, ils m’ont invité à leurs soirées, fait rencontrer leurs amis, emmené voir des animations locales, fait gouter des mets typiques texans, fait découvrir leur travail et m’ont fait vivre comme une vraie américaine. C’est ainsi que j’ai pu apprendre à tirer, goûter du poisson chat, entrer dans un magasin de pistolets, regarder le débat présidentiel avec leurs commentaires, assister à une vente d’état de maison, voir un show de rodéo local, être initié aux ventes aux enchères de vaches (que je n’ai d’ailleurs pas apprécié)… Et j’en passe !
J’ai découvert le Texas, ses habitants, leurs habitudes comme jamais je ne l’aurai imaginé. J’ai adoré expérimenter toutes ces choses et ce fut d’incroyables expériences.

La culture Texane

The Lone Star state –l’état de l’étoile solitaire qui a lui seul est plus grand que la France. C’est aussi l’état le plus grand des Etats-Unis.
L’état où l’on pense que chacun se déplace encore à cheval ou qui du moins est un cowboy à s’occuper des vaches. L’état des Texas rangers, des rednecks, des pistolets à gogo et à l’accent à couper au couteau !

Le Texas c’est aussi un état à part, selon le reste des Etats-Unis. C’est un état qui veut retrouver son indépendance et se diriger par lui-même. C’est l’état où tout est plus gros, plus grand. Moi qui pensais que c’était valable partout aux Etats-Unis, ici c’est encore plus décuplé !
Et même si le Texas est un état fier il est aussi authentique et a su garder son charme. Comme cette famille me le disait, ce n’est peut-être pas l’état qui a les plus beaux paysages, mais les locaux vous accueilleront comme s’ils vous connaissaient déjà et vous pouvez jouir de magnifiques coucher de soleils.

Betina and Cliff - Ma famille au Texas

La découverte d’une nouvelle façon de vivre, à la ferme

En effet, mon travail ici ne ressemblait à rien de ce que j’avais pu tester jusqu’alors mais j’ai pris énormément de plaisir à le faire.

Cette famille possède une ferme, de neuf hectares avec sept chevaux, plus de 40 chèvres, une trentaine de lapins, quatre chiens, des poules, des canards…c’était totalement dépaysant. Et même si petite j’ai déjà eu vécu dans une ferme, ici j’ai vraiment appris à y travailler. C’était à la fois relaxant et très physique. Relaxant, car il n’y a rien de tel que de se réveiller au son de la nature et prendre son petit-déjeuner à côté des chevaux… Il faisait encore très chaud et j’ai pu jouir de détente dans l’herbe, de promenade en forêt à deux pas de la maison ou de la compagnie des animaux. Moi qui ai l’habitude de travailler en intérieur, sur un ordinateur ; ça fait du bien aussi de découvrir autre chose et d’œuvrer en pleine nature. Et physique, car ils ont également un jardin que j’ai appris à faire et m’occuper également.

        Ma routine quotidienne

New Frontier FarmTout simplement me consacrer aux animaux. Il n’y a pas de jour de repos dans ces moments-là, tout comme nous ils ont besoin de se nourrir tous les jours. Chaque matin donc, je leur donnais à manger, vérifiais leur quantité d’eau, ramassait les œufs, ouvrait le petit magasin où sont vendus les produits de la ferme et je brossais les chevaux. Le soir rebelote et je trayais la chèvre. Une activité totalement inédite mais que j’ai adoré faire. De temps en temps il fallait aussi nettoyer l’enclos des lapins, collecter les légumes et s’occuper du jardin. Nous l’avons refait entièrement, du dépôt du compost à la plantation des graines. J’ai appris énormément et c’était très intéressant de pouvoir tout faire soi-même en sachant que plus tard on récoltera les fruits de son labeur en mangeant ces fruits et légumes.

Goat milk texas

Caravane Texas

 

 

 

 

 

 

 

 

Une leçon de vie

Rencontrer de nouvelles personnes et vivre à leur façon c’est aussi découvrir d’autres comportements et s’ouvrir l’esprit. Je ne me souviens plus le nombre de fois où on a pu parler politique, échanger sur l’importance du bio de nos jours. Ou même débattre sur les cancers et l’importance ou non de ses traitements. J’ai même pris énormément de plaisir à parler sur l’existence des aliens et leur origine/importance sur notre planète.

Le meilleur dans tout ça c’est d’avoir été capable d’en parler avec eux. C’était frustrant aussi ! De ne pas trouver les mots –ne les connaissant pas, de ne pas réussir à s’exprimer correctement ou la peur qu’ils ne me comprennent pas. Mais nous y sommes arrivés, on change, on reformule, on s’adapte. Et il faut dire que Betina, étais toujours là pour arriver à déduire ce que je voulais dire.

Betina, femme pleine de bonté, de naturel, honnête et aimante. Et Cliff, plus réservé, mais attendrissant et toujours de bons conseils. Je ne vous oublierai pas. Je reviendrai.
J’étais partie dans l’intention de découvrir le mode de vie des Américains
et j’ai trouvé bien plus, une vraie famille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *