Si vous avez aimé les quelques photos que je vous ai présentées de la Vallée d’Aoste en Italie, alors peut-être avez-vous envie d’en savoir plus sur où aller, quoi faire, où dormir, où manger… Je vous délivre ici tous mes bons plans que j’ai pu découvrir en un week-end.

Que faire ?

Partir à la découverte d’Aoste

Place AosteAoste, c’est un peu la ville principale de la Vallée qui en porte le nom. C’est du moins celle qui est la plus peuplée, la plus visitée, mais pas forcément que la plus belle. La Vallée d’Aoste a bien des secrets à cacher.

Mais je vous conseille quand même vivement de vous y rendre.
Le must du must étant de sortir des rues touristiques pour se perdre dans le dédale médiéval des ruelles étroites. Ne serait-ce que pour partir à la découverte de petits commerçants, de jolis petits coins cachés…

 

 

 

 

Traverser et s’émerveiller dans les villages

Villages maisons AosteCar chacun de ces 74 villages possèdent une caractéristique et un charme unique. Où chacun de ces 74 villages offre une vue originale. Où chacun de ces 74 villages possèdent un château qui lui est propre. C’était un plaisir de les parcourir ! Et si le côté médiéval vous intéresse vous pouvez vous amuser à noter les différences entre chacun.

Pendant des kilomètres et des kilomètres on découvre des maisons en vieilles pierres, en bois, des toits en dalle, des rues pavées… perché sur les montagnes, au détour de forêt, sillonnant la rivière… Vous saurez conquis où que vous vous déplacez.

Se ressourcer pendant les randonnées

Que vous soyez amateurs ou non de randonnées, je vous invite sans hésiter à parcourir les sentiers de la Vallée d’Aoste. Car il s’agit plus de ballades que de réelles randonnées. Il y a peu de dénivelé, vous marcherez 1 ou 2h, peut-être plus pour les plus sportifs et curieux, mais tout est accessible à tout le monde.

Petit conseil cependant, nous sommes partis fin mai. Et en cette période, les lacs de randonnées sont encore pratiquement inaccessibles. Malgré leurs promesses de beauté et de panorama incomparables. En effet, la neige est encore présente et la randonnée peut devenir dangereuse. Alors, soit il vaut mieux attendre mi-juin que tout soit fondu, soit il faut prévoir un bon équipement permettant de marcher dans la neige.

Malgré ma tristesse de ne pas voir de lacs –Guillaume m’a d’ailleurs fait remarquer que peu importe où on allait j’avais besoin d’eau, lacs, rivières, cascades, étang, etc. Il faudrait que je me renseigne sur ce que ça veut dire – des randonnées il y en a dans tout le vallon. A vous de choisir celle que vous préférez et qui vous convient le mieux. Plat, en forêt, cascades, sauvages où l’on peut voir chamois et marmottes voire bouquetins, en grimpette pour des panoramas sur la vallée, dans les près, à travers les champs…

Je ne vais vous présenter que celles que j’ai réellement pratiquées afin de ne pas vous inciter à des randonnées que je ne connais pas et dont vous pourriez être déçus. Même si c’est chacun ces goûts !

Le lac d’Arpy et sa tête

Randonnée tête d'ArpyLe fameux lac que nous n’avons pas atteint ! Quoi qu’il en soit le chemin est sympa et rafraîchissant sous les sapins. La randonnée commence en face de l’hôtel Genzianella vers le col San Carlo à côté de Morgex. Le lac promet de plus une très belle vue sur le Mont Blanc. Mais attention pour l’atteindre on s’y rend vers mi-juin. Cf. les conseils donnés plus haut.
De l’autre côté de l’hôtel se trouve un deuxième sentier, beaucoup plus court, de 20 minutes environ qui monte jusqu’à la tête d’Arpy. Pour une vue très jolie sur la vallée et les montagnes. Petit conseil d’ailleurs, vers la fin ne suivez pas le chemin principal qui part à droite, mais prenez plutôt celui de gauche. La vue est beaucoup plus jolie et moins de personnes s’y rendent.

En bref
Durée : 55 minutes aller pour le lac. 20 minutes aller pour la tête
Niveau : modéré
Intérêt : le lac avec vue sur le Mont Blanc ainsi qu’une vue sur la vallée quand on se dirige vers la tête d’Arpy.

Les cascades de Lillaz

Cascade CogneEncore un peu d’eau et de fraîcheur ! Avec ce sentier en 40 min vous allez traverser une cascade d’une hauteur de 150 m.
Pour cela vous devez vous rendre au hameau de Lillaz près de Cogne et commencer à la gauche du torrent Urtier. Il suffira ensuite de suivre les indications des petits panneaux jaunes.

La randonnée commence durement, mais elle reste ensuite très facile et accessible. Vous pourrez voir la cascades du haut et ensuite à son pied. Et si au milieu du chemin vous avez envie de vous égarer vers une autre cascade un peu cachée je ne peux que vous le conseiller. Vous prendrez une bonne douche également au passage !

Pour info, en hiver les cascades dites de Cogne se glacent pour un spectacle magnifique. Ca donne envie d’y retourner tout ça.

 

En bref
Durée : 40 minutes environ la boucle
Niveau : facile à modéré en début de randonnée
Intérêt : les cascades de 150 m de haut qui se glacent également en hiver

Le bois de brin

Vue vallée AosteNous nous sommes rendus à cette randonnée uniquement pour avoir une vue panoramique sur toute la vallée d’Aoste. Nous ne sommes donc pas allés plus loin que le début du chemin. Il faut dire aussi  que nous ne devions pas tarder à rentrer et la randonnée faisant 3h aller-retour, c’était trop juste pour nous. Le guide la présente comme une randonnée en chemin de terre presque plat et donc très facile. Du hameau de Turlin (vers Ozein) vous vous rendez jusqu’au hameau de Pila en traversant une forêt de Conifères.

Mais avant, prenez le temps de vous arrêter pendant la montée en voiture. Il y a de jolis coins qui offrent une vue impressionnante et saisissable sur la Vallée. Vraiment magnifique.

En bref
Durée : 1h30 aller
Niveau : facile
Intérêt : vue panoramique sur la vallée d’Aoste pendant la montée en voiture

Les activités

De nombreuses activités sont proposées dans cette région d’Italie, du moins de ce que j’ai pu en voir. Nous n’avons pas eu le temps de tester par nous même. Aussi je vous les nomme juste ici et vous laisse découvrir plus d’informations sur le site de l’Office du Tourisme d’Aoste.
Au choix vous avez donc du rafting et du canoë-kayak du fait de la présence de la rivière Doire baltée venant se jeter dans le Pô jusqu’au Piémont. Mais vous pourrez également vous essayer à la via ferrata ou au parapente qui doivent promettre des vues magnifiques avec ces montagnes hautes et pentues.

Un peu moins sportif, mais tout aussi intéressant, voici deux activités pour partir à la découverte des boissons locales.

Cave Mont Blanc

Comment aller en Italie et ne pas rapporter ou au moins goûter du vin italien ? Généralement pétillant, très léger mais, un vrai régal en bouche.
Une visite de la cave est possible, elle se trouve au rez-de-chaussée et vous en saurez plus sur l’origine de ce vin. Notamment qu’il est créé essentiellement dans les villes de La Salle et de Morgex, au sein de la Vallée d’Aoste et qu’il a vu le jour en 1983.
Les personnes à l’accueil sont très gentilles et serviables, nous conseillant sur les meilleurs vins en fonction de nos goûts.
Bien évidemment nous sommes partis avec une caisse de vin blanc italien, sinon ce n’est pas marrant 😉


Cave Mont Blanc
Chemin des Iles, 31
Fraz. La Ruine
11017 Morgex
www.cavemontblanc.com
info@cavemontblanc.com


Bière B63

Alors là, pour le coup ce fut une découverte très inattendue ! La bière n’étant pas une spécialité italienne, c’est avec surprise que nous sommes tombés sur cette brasserie artisanale à Aoste.
Guillaume étant toujours autant fanatique des bières, nous devions nous y arrêter. Pour l’anecdote, nous l’avons découvert vers les 10h30 mais la brasserie n’ouvrait pas avant midi. Eh bien, je vous le donne en mille, nous sommes revenus exprès dans cette partie de la ville, comme de vrais habitués se rendant dans leur brasserie favorite.

Nous avons fait la découverte de très bonnes bières aux noms dansants :
Rock, swing, blues, jazz, country, soul et une dernière nouvelle lors de notre venue reggae !

Il est possible de consommer sur place puisque la brasserie fait également à manger. Et, cerise sur le gâteau, nous avons pu en acheter également pour en ramener en France.
Pour les connaisseurs ou bien ceux qui veulent en savoir plus : ce sont des bières basses fermentations et crue c’est-à-dire non pasteurisées et non filtrées. Le tout avec un style germanique. La source est là encore le Mont Blanc.


B63
Piazza Severino Caveri
11100 Aosta
info@birrificio63.it


Où dormir ?

Appartement La CloutraPour ce weekend, nous sommes partis avec une location Airbnb. Moins cher, unique, directement chez les particuliers… Nous n’avons pas été déçus. En effet, l’accueil a été exemplaire, dans un français à l’accent italien, chantant, ça n’aurait pas pu être mieux.

Nous étions plus particulièrement à La Cloutra, à 15 minutes d’Aoste. Et pas loin de jolies randonnées non plus. Une bonne alternative.
Le logement est parfait pour un couple, il y a tout ce qu’il faut, les voisins sont très gentils. Je vous le recommande.
Et si le logement vous intéresse vous pouvez contacter Cristian sur son profil Airbnb.

Où manger ?

Le long de nos flâneries, nous avons fait de jolies découvertes. Soit conseillés par des locaux, soit totalement par hasard et sans regrets. Le premier restaurant où nous avons mangé en Italie se trouve dans la ville d’Aoste et le voici juste ci-dessous. Il nous a été conseillé par une locale qui nous a vivement avertie de ne pas aller dans les rues touristiques. Bien plus chers, bien moins bons, attrape-touristes… vous voilà avertis maintenant vous aussi.

A savoir également que les Trattoria sont parmi les meilleurs restaurants en Italie. Ils sont parfois plus chers, mais on y mange d’une façon exquise.

Restaurant Aldente

A la Trattoria Aldente, vous aurez le choix entre plusieurs menus ou à la carte directement. A savoir qu’en Italie il n’y a pas 3 plats mais 4. Oui, oui ! Nous sommes ressortis épuisés de ce restaurant mais que c’était bon ! Il y a en effet l’entrée ou antipasti, le premier plat généralement des pâtes ou autre féculents, le deuxième plat à base de viande et le dessert. A savoir qu’à tout cela vous pouvez rajouter un peu de verdure avec votre plat de viande.

Nous avons opté pour le menu Valdotain afin de goûter les spécialités de cette région italienne où nous nous trouvions. En voici sa composition en photo.

Une assiette de fromage et charcuterie locale en entrée.

Repas italien aoste
Des crêpes à la Valdotaine en premier plat. Qui ressemblent à nos crêpes aux fromages.

Repas italien aoste
Une viande carbonnade sur de la polenta en deuxième plat.

repas italien val d'aoste
Et une coupe glacée de Cogne en dessert.

Repas italien aoste


Aldente Trattoria
Via Croce di Città, 34
Aosta
aldentetrattoriaitaliana@yahoo.it
www.aldentetrattoria.eu


Restaurant « La maison du goût »

Alors que partout dans cette région d’Italie nous avons été accueillis en français ; ici dans le seul restaurant au nom français que nous avons vu, personne ou presque ne parlait notre langue. Paradoxal non ?
Nous nous y sommes arrêtés après notre randonnée des cascades de Cogne. Et cette fois-ci nous avons opté pour un menu à la carte et un seul plat nous a amplement suffit.
Des raviolis au bœuf pour monsieur.

repas italien val d'aoste
Et du risotto au jambon pour moi.

Repas italien randonnée

 

Si après ça vous n’avez pas envie de vous rendre à Aoste, je ne sais plus quoi faire^^ Dans tous les cas, si vous avez des questions ou souhaitez plus de renseignements sur des choses que j’aurai omis, n’hésitez pas ! Je prendrai plaisir à vous répondre.

Commentaires

Commentaires